Technique émergée dans les années 60 grâce à l’américain Joël Karsten, la culture sur botte de paille consiste, à semer et planter, comme l’indique son nom, sur des bottes de pailles, et faisant fi du type de sol sur lesquelles ces bottes sont posées. Cette technique offre ainsi un milieu idéal, à savoir une chaleur précoce, un milieu drainant et aéré, une matière organique à disposition !

joel-karsten-straw-bale-garden
PESONS LE POUR ET LE CONTRE...

Quels sont les avantages et les inconvénients de la culture sur botte de paille ? Pourquoi faire le choix de cette pratique plutôt qu’une autre ? Nous avons fait l’exercice…

Les avantages

  • Culture possible sur n’importe quel sol
  • Pas de travail de la terre
  • Ergonomique
  • Permet de récolter dès avril
  • Peu de mauvaises herbes, à part le blé contenu dans la botte !!

Les inconvénients

  • Méthode grande consommatrice d’eau
  • Durée de vie assez courte, 1 à 2 ans.
  • Trouver des petites bottes de paille devient difficile…
QUELLES PLANTES POUVONS-NOUS CULTIVER ?

La culture sur botte de paille va vous permettre de cultiver un large choix de fruits et légumes. De quoi faire saliver nos papilles ! Courges, courgettes, tomates, melons, concombres, poivrons, haricots, pois, fèves, pommes de terre, fraises ou encore aromatiques… tous brilleront sur vos bottes de paille, tous sauf une, à prendre en compte, la récalcitrante carotte.

QUELLE MÉTHODE ?

Cette pratique de jardinage vous intéresse, notre professionnel jardinier du Potager Extraordinaire vous explique la démarche à suivre pour mettre en place cette culture pour votre propre extérieur.

  1. Trouver des petites bottes de paille d’environ 40 x 50 x 100 cm. Veuillez à n’utiliser que des petites bottes, les grandes ont une paille trop fortement compressée.
  2. Placez les bottes au soleil, les brins à la verticale pour une bonne pénétration de l’eau et des futures racines.
  3. Imprégner toute la botte d’eau.
  4. Effectuer un bon apport d’engrais azoté (fiente de poule, sang séché, thé de fumier…),suivant un protocole sur une vingtaine de jours (cf: l’ouvrage de son auteur, J. Karsten “le jardinage sur bottes de paille” Rustica éditions).
  5. Effectuer les semis sur un lit de compost ou de terreau.
  6. Placer les plants avec une poignée de terreau en les glissant directement entre les brins.
  7. La paille doit être toujours humide, sans excès. La durée de vie d’une botte de paille en culture en d’environ un à deux ans.

Pour en savoir plus sur les autres techniques de culture, consulter nos articles sur le blog du Potager Extraordinaire

Autres articles
0